mobile logo

Trucs et astuces pour un Noël écologique



featured image

IN Nouvelles /

Fatigué des excès et de la consommation démesurée qui caractérisent trop souvent le temps des fêtes? Si vous désirez réduire votre empreinte écologique en cette période festive, Entraide diabétique du Québec vous a préparé une petite liste de conseils à mettre en pratique, pour un Noël en toute simplicité.

Sapin naturel ou artificiel?
Depuis les dernières années, nombreux sont ceux qui s’interrogent à savoir laquelle des deux options est la moins dommageable pour l’environnement : sapin naturel ou artificiel? Pour connaitre la réponse à cette question, il faut analyser le cycle de vie de l’arbre, en commençant par l’extraction des ressources, puis l’utilisation du produit et finalement sa fin de vie. Dans le cas d’un sapin naturel, celui-ci améliore la qualité de l’air lors de sa croissance. De plus, il se décompose entièrement après utilisation, et la plupart des municipalités offre une collecte d’arbres une fois janvier venu. Quant au sapin artificiel, celui-ci aurait une empreinte de carbone jusqu’à trois fois plus importante qu’un arbre naturel. Pour amortir cet impact, il faudrait en fait l’utiliser pendant plus d’une vingtaine d’années! Il apparait donc évident que le sapin naturel est l’option à prioriser. Toutefois, vous pourriez également décider de ne pas acheter d’arbre de Noël et de simplement décorer avec quelques décorations ici et là.

Réduisez votre consommation d’électricité grâce à un éclairage intelligent
Durant la période des fêtes, la consommation d’électricité des Québécois augmente considérablement. En effet, une guirlande de 50 ampoules consomme jusqu’à 250 watts d’électricité. Il peut donc être judicieux d’installer une minuterie qui permettra à vos lumières de s’allumer selon l’horaire souhaité. Vous pourriez par exemple les programmer pour qu’elles s’illuminent dès 17h et qu’elles s’éteignent autour de minuit. De cette façon, cela vous évitera de faire grimper inutilement votre facture d’électricité et de gaspiller l’électricité. Opter pour des ampoules DEL est également un autre petit truc pour réduire votre consommation d’électricité et sachez qu’il existe aussi des ampoules fonctionnant à l’énergie solaire.

Donner moins, mais mieux
Pour éviter de vous retrouver avec de nombreux présents qui ne vous plaisent pas réellement ou dont vous n’avez pas besoin, organisez un échange de cadeaux. De cette façon, vous recevrez seulement un cadeau. L’échange peut être thématique, peut imposer un montant d’argent à respecter ou encore avoir comme critère de donner un objet usagé.

Autrement, offrir des présents intangibles produit moins de déchets que des objets physiques. Pensez sortie au spa, billets de théâtre ou de spectacle, entrée au musée ou toute autre sortie qui fera plaisir à l’être cher. Pour les enfants, vous pourriez avoir recours à des sites d’achats usagés. Il est parfois possible d’y trouver des jouets ou vêtements seconde main à peu de frais et souvent en très bon état. Pour vos cadeaux d’hôtesse, pensez cadeaux maison : biscuits, caramel à tartiner, chandelle ou produits de beauté sont autant d’option qui feront plaisir et qui laisseront peu de traces une fois consommés! L’achat de produits locaux à déguster présente également un choix intéressant. Bref, priorisez l’achat local afin d’encourager les commerces d’ici et évitez les objets suremballés. L’idée est d’acheter moins de cadeaux, mais d’en choisir de meilleure qualité qui auront une plus grande longévité.

Finis, les emballages qui se retrouvent à la poubelle
Lorsque vous emballerez vos cadeaux, pensez à utiliser des emballages durables ou recyclés, tels du tissu, des boites de chaussures usagées ou du papier provenant de magazines. Si vous vous prenez d’avance, conservez les sacs cadeaux que vous recevez. Le papier de soie et certains emballages peuvent aussi être réutilisés. Avec le temps, vous vous bâtirez un bel assortiment d’emballages usagés, ce qui vous évitera d’en acheter inutilement.

À table : pensez aliments locaux et accessoires durables
Lors de la préparation de votre menu des fêtes, pensez à acheter des aliments locaux. Certaines fermes vous permettent de commander à l’avance une dinde biologique et vendent aussi plusieurs légumes cultivés ici. Le Québec est également un fier producteur de fromages, ce qui complètera à merveille votre repas. Pour éviter le gaspillage et les excès, tentez d’évaluer la quantité de nourriture à préparer, de manière à jeter le moins possible. Priorisez la vaisselle durable; oubliez le styromousse et autre assiette de carton. Une fois le repas terminé, invitez vos convives à une petite corvée de nettoyage de vaisselle. Une excellente façon de digérer et de discuter! Finalement, s’il vous est possible de covoiturer avec des membres de votre famille ou vos amis pour vous rendre à la fête, cela contribuera à diminuer les émissions de gaz à effet de serre, tout en resserrant les liens.

En ce début décembre, il n’est pas trop tard pour effectuer un petit ménage de votre garde-robe pour vous départir de vos vêtements usagés et des vieux jouets de vos enfants. Vous pourrez ensuite les déposer dans une boite de dons d’Entraide diabétique du Québec ou encore nous contacter pour planifier une collecte à domicile. L’idée est de favoriser la réutilisation d’objets et de simplifier votre temps des fêtes! Cela vous permettra de vous rappeler le véritable sens de Noël et d’échapper à la frénésie des cadeaux et de la surconsommation. De la part de toute l’équipe d’Entraide diabétique, nous vous souhaitons un joyeux temps des fêtes!

Boîte de don Entraide Diabétique

BOÎTE DE DON
LA PLUS PRÈS

Entrez votre code postal